Samedi 20 septembre 6 20 /09 /Sep 15:21

Le mois de septembre est beaucoup plus doux que cet été, la douceur des soirée combinées aux départ des touristes, laissent des moments de tranquilité, pas trop tard le long de la mer.

 2.jpg5.jpg4.jpg

La nuit est claire, il est environ 22h quand nous décidons de sortir nous balader dans un premier temps sur les hauteurs de ce bel endroit du litoral où nous venions de passer quelques jours, mais le manque d'éclairage nous à plutot convaincu de descendre sur la plage, profité du bruit de la mer, son air pur, sa tranquilité.3.jpg

Le temps tourne, nous nous dirigeons donc vers le ports juste à coté, où nous en profitons pour nous balader, réver de ces voilers et autres yachts démesuré, il y a quelques personnes qui se baladent . Je ne vous explique pas l'état de stress dans lequel j'étais, et si on devenie la supercherie, si on vient me parler... Il n'y aurait pas eu d'échapatoire, la voiture était loin!!

Mais nous n'avons pas eu de problèmes, ni de reggards désapprobateurs des gens que nous avons croisé ouf!!

Avant de rentré dans l'appart un dernier petit tour sur la promenade le long de la plage, une bien belle soirée que m'a offert ma compagne,

 6.jpg7.jpg

Par Elodietv
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Samedi 20 septembre 6 20 /09 /Sep 14:46

La journée d'été est mitigée, mais ne s'annonce pas pluvieuse, je me prépare consciencieusement après que mon Maître m'est donné rendez vous pour 15h. Je parfait mon maquillage, dans les ton rosé, comme il aime, je choisie une tenue élégante composé dun chemisier blanc et d'une jupe cintrée noire, le tout avec une belle paire d'escarpins, et bien sur la lingerie qui va avec. Coté intimité mon Maïtre a exigé que je sois plugguée et en cage de chasteté.

Je sors discrètement de chez moi, en pleine journée celà est toujours délicat, le stress monte le long du trajet, ne sachant pas exactement ce qui va se passer, mais l'exitation prend quand même le dessus.

Les ordres sont clairs, je me gare dans la cour de l'Hotel et me dirige vers le numéro de chambre indiqué, la porte est entrouverte, je me glisse à l'interieur, la pénombre domine la pièce. Mais une lueur émerge du fond de la chambre, la salle de bain, là des tenues à foison de sissyfiction, des voiles, des jupons, des bas, des culottes... le tout en mélange de dentelle et de satin. Mon maître à toujours des bons gouts pour les vètement doux et délicat.

P8141535.jpgP8141531P.jpgMon choix est libre donc j'enfile différents ensembles, la lingerie d'abrod, puis les bas, la guépière, un jupon, une robe. Cela ne fait pas encore une sissy digne de se nom, je rajoute donc des mitaines de dentelles, un collier de satin, une petite retouche maquillage et je suis prète. Je sors donc de la salle de bain et sur le lit m'attend mon maitre, allongé et vetu d'un ensemble zentaï tout noir.P8141523P.jpg

Je m'approche et me glisse à ses cotés, mes mains parcourent son corps moulé de lycra, je sens son sexe est érection, j'embrasse son corps en maintenant des carresses sur son pénis. De la pression de son bras je comprends que je dois porter mon attention sur son entrejambes donc je commence à embrasser son gland après lui avoir mis un préservatir. Je sens que son sexe gonfle à chaque fois qu'il glisse entre mes lèvres, il entame donc des mouvements de va et vient. Tout en faisant cette fellation, la cage de chasteté et mon plug toujours en place me rappelait ma place auprès de mon Maïtre, ma dévotion.

Soudain il entreprit de me mettre à quattre pate et de se glisser derrière moi, frottant son sexe dressé sur mon petit trou, mais sans retirer le plug, juste pour me chauffer, et lui prendre sa place de dominant, chacun sa place.

P8141516P.jpgP8141526P.jpgAprès nos ébats, nous nous sommes allongés un instant avant de m'ordonner de poursuivre mes essayages pour le plaisir de ses yeux.

Il en profite pour faire une série de photos avant de m'offrir un petit repas digne d'un restaurant dans une ambiance tamisée, petit bougies, petits fours, champagne... Nous nous séparons en se promettant de nous revoir pour de nouvelles aventures. Une dernier coup de stress quand je sors de la chambre, nous sommes alors en fin d'après midi, les hotels se remplissent, je croise donc quelques personnes, un grand stresse en moi mais ouf ça y est je me réfugie dans ma voiture. A très vite Maïtre A

Par Elodietv
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 13 mai 2 13 /05 /Mai 22:47

Cette photo date d'il y a quelques temps, mais renvoie à mon coté sissy, une vrai poupée bien docileP1247364M.jpg

Par Elodietv
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 9 septembre 5 09 /09 /Sep 10:57

IMGP2331.JPG  IMGP2336.JPG  

Un Agréable moment avec mon super homme, merci bcp à toi, Elodie peut vivre sa vie et aprends à se dévoiler. Merci pour tout.

IMGP2334.JPG  IMGP2339.JPG  IMGP2340.JPGIMGP2343.JPG

Par Elodietv
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Dimanche 23 janvier 7 23 /01 /Jan 13:30

Après avoir pris rdv avec Maître A, je me rend dans la chambre d'hôtel indiqué. je sors de ma voiture habillée au féminin en plein après midi, monte les escalier et ouvre la porte de la chambre laissée entrouverte. 

L'obscurité de la pièce aux rideaux tirés est rompue par la présence de la chaleur lumineuse de quelques bougie, et là, sur le lit, un ensemble de lingerie et robe m'attend.

Je commence par enfiler les bas rouge, suivit d'une culotte satinée rose et enfin une robe en dentelle et froufrou rosé avec son petit gilet assorti. Telle une poupée de porcelaine me voilà transformée en vrai petite sissy. Je me glisse ainsi dans le lit et prévient Maître A que je suis habillé selon ses désirs.

Quelques instants plus tard, j'entends un bruit à la porte, je ne vois pas qui entre, je suis dos à la porte et n'ose pas me retourner... soudain une main m'attrape le bras, me le tourne dans le dos et me lie les deux mains, ça y est je suis à sa merci!!!

Il en profite pour m'attacher les pieds, là je ne peux rien faire, j'ai beau me débattre, rien n'y fait malgré les légers coups/caresses de martinets sur l'ensemble de mon corps. Comme attendu, Maître A désirait une créature chaste, il baisse ma culotte et me glisse un ensemble de liens/anneaux en cuir atour de mon sexe, j'entends les cadenas se fermer... S'ensuit un collier qu'il ferme autour de mon cou, le tout relier par une chaîne. Je suis sa soumise, je ne peux rien faire à se moment précis.

Cette deuxième rencontre s'achève après une autre série de coups/caresses de martinet. Il me délie et m'offre une coupe de champagne pour finir sur une note de romantisme. Je me suis rechangée (robes, bas, bottes) et suis rentrée chez moi toujours chaste, seule la clé glissée dans une enveloppe destiné à ma compagne à permis de me libérer.

Merci beaucoup Maître A, et à la vue des accessoires que vous avez, les jeux promettent d'être torridesDSC06076.JPGDSC06078.JPGDSC06080.JPGDSC06090.JPGDSC06093.JPGDSC06103.JPG

Par Elodietv
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires

Présentation

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Texte Libre

trav travesti sexe sex sexy soumi sodo sodomie soumis soumise amateur photo video pic pics cul guepiere string bas zentai nylon latex vinyl ecole ecoliere lycra jupe robe mini moulant savoie lyon chambery rhone alpe alpes toulouse paris marseille france sm bdsm sado maso debutant debutante novice pervers perverse crossdresser elodie elodietrav elodietrav73
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus